À Propos > Organisateurs

MESHS_Logo_NoirRouge_120.png

Maison européenne des sciences de l'homme et de la société

La Maison européenne des sciences de l'homme et de la société – Lille Nord de France (MESHS) est une unité de service et de recherche (USR 3185), placée sous la tutelle du CNRS et des différents établissements d’enseignement supérieur de la région Hauts-de-France.

Elle fait partie du Réseau national des Maisons des sciences de l’homme (RnMSH) qui fédère actuellement 23 MSH réparties sur toute la France, et regroupées autour de cinq principes fondamentaux (interdisciplinarité, internationalisation, dynamique interinstitutionnelle, implantation territoriale, identité scientifique). 

Dans le cadre de son programme quinquennal 2015-2019, qui définit sa propre identité scientifique, la MESHS s'est dotée de trois programmes scientifiques thématiques et deux axes transversaux. L'axe transversal humanités numériques a comme objectif de dynamiser et soutenir la recherche des équipes scientifiques des tutelles de la MESHS en la matière. Il remplit ses missions par trois types d'actions:
- soutien financier et organisationnel aux projets humanités numériques
- offre de services (outils numériques) et de formation sur demande
- conception et organisation de manifestations scientifiques liées aux humanités numériques dont, depuis 2014, DHnord.

 

 C2DH.jpg    

Luxembourg Centre for Contemporary and Digital History

Le Luxembourg Centre for Contemporary and Digital History (C2DH) est un centre de recherche pour l’étude, l’analyse et la diffusion publique de l’histoire contemporaine du Luxembourg et de l’Europe. Il encourage une approche interdisciplinaire avec un intérêt particulier pour les nouvelles méthodes et les nouveaux outils dans la recherche et l’enseignement historiques.

Le centre interdisciplinaire ambitionne de devenir un acteur incontournable dans trois domaines d’intérêt interdépendants:
- servir de plate-forme nationale pour un débat critique et des études universitaires sur des questions liées à l’histoire contemporaine du Luxembourg dans une perspective transnationale;
- agir comme un centre de réflexion sur les défis méthodologiques et épistémologiques qui se posent quand on fait de l’histoire à l’ère numérique;
- assumer le rôle de médiateur local dans la promotion d’une culture multimodale et numérique dans la recherche et l’enseignement scientifique à l’Université du Luxembourg.

Le centre met surtout l’accent sur l’utilisation de méthodes et d’outils numériques dans la recherche historique novatrice et sert de catalyseur à un enseignement créatif, à de nouvelles formes de diffusion publique et à un engagement sociétal avec l’histoire au Luxembourg.

Personnes connectées : 1